La maison de la Poutine

Coucou vous ! Comment allez-vous ? Pour celles et ceux qui ont pu prendre des vacances, j’espère qu’elles se passent bien. Profitez ça passe vite ! Aujourd’hui je reviens vers vous pour vous présenter un nouvel établissement que j’ai pu découvrir il y a peu : j’ai nommé La Maison de la Poutine. À vrai dire ce n’est pas qu’un établissement mais une petite chaine qui se compose de plusieurs restaurants à Paris, ainsi qu’un établissement à Toulouse.

Eeeet devinez ce qu’on y mange ? Je vous laisse réfléchir… Petit indice… Le nom peut vous aider ahah 🙂 Et oui : des Poutines ! À noter que vous pouvez également y déguster des burgers et des salades si vous le souhaitez.

Mais Emma ? La Poutine qu’est ce que c’est ?

La Poutine « basique » est un mélange de frites, fromage et sauce brune. Effectivement ce n’est pas très « summer body » mais c’est vraiment très bon. À cela vous pouvez ajouter divers ingrédients afin d’agrémenter le plat.

Pour la petite histoire La maison de la Poutine appartient à deux frères qui ont réellement la joie de vivre ! Ils sont accueillants et cela est très agréable. Pour celles et ceux qui ont déjà gouté une Poutine made in Canada ou plutôt made in Québec sachez que celles que vous pourrez goûter ici reprennent les basiques et y ajoutent une petite FrenchTouch. Par exemple, le fromage pasteurisé que vous pourrez trouver dans la poutine québécoise, sera remplacée par du fromage au lait cru. Et à vrai dire c’est vraiment très agréable. Cela permet de terminer son assiette, premièrement, et de la terminer sans avoir l’impression d’avoir une brique dans le ventre.

Pour vous parler de la carte, je la trouve très variée ; vous pourrez même déguster si vous le souhaitez une version végé de la Poutine ou même la Meilleure Poutine du Monde version 2020 ! Le menu propose également des formules allant de 15 à 18 euros sachant que les Poutines seules coûtent 9,90 euros pour les classiques et 12,90 euros pour les signatures.

Bon ! Assez discuté ! Est ce que c’est bon ?!

Comment vous dire ? J’ai vraiment trouvé ça délicieux. L’on sent que les produits sont frais et comme evoqué plus haut ce n’est pas écoeurant. Si je peux vous donner un conseil, j’ai tout simplement adoré la basique « Montreal » et encore plus la « Bucheronne » agrementée de lardons et de petits oignons frits croustillants !! 🙂 Sachez que vous pouvez aussi demander d’ajouter à votre Poutine une petite sauce piquante exclusive au restaurant. Piquante oui, mais seulement comme il faut, sans perdre le goût et sans avoir la sensation désagréable d’avoir la bouche en feu ! Vous pourrez également déguster des boissons maison ou typiquement canadiennes ou encore de fabuleux desserts maison ! Si vous trouvez le brownie à la carte lors de votre venue, goûter le, c’est une obligation ! Il est à tomber !!

ATTENTION ! À suivre : les photos de mon repas. Je vous déconseille de faire défiler l’article si vous avez une petite faim ahah 😉

Pour celles et ceux qui voudraient se rendre dans l’un des restaurant, voici les différentes adresses :

MAISON DE LA POUTINE – PARMENTIER

82 Avenue Parmentier, 75011 Paris

MAISON DE LA POUTINE – MONTORGUEIL

11 Rue Mandar, 75002 Paris

MAISON DE LA POUTINE – MOUFFETARD

140 rue Mouffetard, 75005 Paris

MAISON DE LA POUTINE – TOULOUSE

48 Boulevard Lazare Carnot, 31000 Toulouse

Enjoy!

8 thoughts on “La maison de la Poutine

  1. Coucou !
    Je n’ai jamais mangé de poutine mais ça m’a l’air pas mal. Le dessert a l’air d’être une tuerie !!! Il m’a donné faim 🙂
    Bises

  2. Coucou Emma ! 🙂 Ho la la, mais tu sais que tu m’as mis l’eau à la bouche ? Effectivement, même si ce n’est pas ce que l’on mange principalement en été, cela m’a donné faim quand même ! lol. Gros bisous et merci beaucoup pour ce partage 🙂 Nathalie

  3. Ton article met l’eau à la bouche 😍

    Je n’ai encore jamais mangé de poutine mais je crois bien qu’il ne s’agit plus que d’une question de temps car tu m’as bien donné envie d’essayer ! Avec l’automne qui approche c’est PARFAIT 😄

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.